Menu

Le cabinet reste ouvert et totalement mobilisé pour vous assister durant toute la durée de la crise sanitaire.

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'addiction à l'argent peut-elle être une cause de divorce ?

L'addiction à l'argent peut-elle être une cause de divorce ?

Le 22 octobre 2018

Maître Franck LOYAC, avocat en divorce à RENNES (35) vous conseille.

L'article 242 du code civil précise que le divorce peut être demandé par l'un des époux lorsque des faits constitutifs d'une violation grave ou renouvelée des devoirs et obligations du mariage sont imputables à son conjoint et rendent intolérables le maintien de la vie commune.

C'est ainsi que les juges du divorce de la Cour d'appel de RENNES ont été saisi de la demande de Monsieur X qui dénonçait l'addiction à l'argent de son épouse, celle -ci ayant souscrit de nombreux crédits à son insu et ayant caché les relances des créanciers.

En première instance le juge aux affaires familiales de RENNES avait reproché à Monsieur X de ne pas avoir vérifié la gestion du couple ;

Les juges du divorce de la Cour d'appel  de RENNES (35) retiennent, s'agissant de la prodigalité de Madame Y et de sa gestion hasardeuse, que celle-ci est largement démontrée par les différentes pièces versées aux débats comme les procédures d'exécution (loyers impayés, saisie des rémunérations de travail etc...) ou des emprunts familiaux faits à l'insu de l'époux.

Les juges du droit de la famille de la Cour d'appel de RENNES retiennent que Monsieur X établit que Madame Y était sourde aux réclamations ou demandes d'explications de sa part ;

La Cour retient que la circonstance que l'époux n'a pas pu faire confiance à son épouse pour la gestion des finances communes, cette dernière s'entêtant à adopter un comportement de gestion exclusive faite sans discernement en dépit d'une situation financière structurellement obérée, est constitutive d'une violation grave et renouvelée des obligations du mariage.

Votre avocat en divorce à RENNES (35), Maître franck LOYAC, est à votre disposition pour étudier, au regard de votre situation , les conditions d'une séparation répondant à vos attentes.